Le logiciel que nous allons présenter dans cet article nous permet de modéliser une structure pour ensuite pouvoir réaliser toutes sortes de calculs liés aux charges comme la déformée, les diagrammes d’efforts, etc. L’avantage de RDM 6 – Ossatures par rapport à RDM 6 Flexion est que RDM 6 – Ossatures autorise des réalisations dans l’espace. De plus, on peut multiplier les cas de charges afin de trouver le cas le plus défavorable pour le dimensionnement. RDM 6 – Ossatures offre également la possibilité de pouvoir observer directement les déformées ou même les contraintes sur la globalité de la structure. Ainsi que de se focaliser uniquement sur une poutre si besoin.

Dans ce tutoriel, nous allons aborder une prise en main rapide du logiciel pour permettre la création de structure simple et leurs calculs.

Petite remarque : assurez vous bien d’avoir la fenêtre en plein écran ou vous risquez de ne pas voir votre structure dans sa globalité.

Étape 1 : Nœuds

Tout d’abord, il vous est demandé de choisir le nombre de nœuds de la structure et leur position. Pensez également à la position des éventuels points critiques. De ce fait, il est nécessaire avant utilisation de ce logiciel de connaître les coordonnées de ces différents points.

NB : Un point critique peut être le début ou la fin d’une charge répartie, le point d’application d’une charge ponctuelle, le début ou la fin d’une poutre, etc.

Création des nœuds de la structure.

Comme vous avez pu le voir dans la vidéo ci-dessus, RDM 6 – Ossatures propose également une représentation dans l’espace. Ce tuto se voulant être simple et présenter les bases, nous allons ici nous concentrer sur de la représentation plane. Une fois que vous avez choisi le type de représentation, le logiciel affiche une fenêtre vous permettant de choisir la position de vos nœuds. Une fois que vous validez, vos points représentés par une petite croix blanche, apparaissent sur l’écran.

Étape 2 : Poutres

Vous allez maintenant pouvoir procéder à la création de poutres entre les nœuds. Il existe différentes manières de créer une poutre, que l’on peut trouver dans l’onglet Nœuds et Poutres.

Création des poutres.

On peut ensuite paramétrer la poutre avec le choix du matériau et la section. Le logiciel nous propose alors différentes bibliothèques que l’on peut utiliser à notre guise. Il est également possible de définir nous même un matériau qui ne fait pas partie de la bibliothèque en rentrant ses paramètres. De même pour la section, on a la possibilité soit de choisir une section proposée dans la bibliothèque ou bien de rentrer soi-même ses paramètres.

Paramétrage des poutres.

Étape 3 : Appuis

Ensuite, vous pouvez mettre en place vos appuis. RDM 6 – Ossatures vous propose différents types d’appuis, allant de l’encastrement au ressort, que vous pouvez retrouver dans l’onglet Liaisons.

NB : Un appui ne peut être positionné que sur un nœud, préalablement placé.

Positionnement des appuis.

Étape 4 : Forces et charges

Votre structure mise en place, vous pouvez désormais choisir et mettre en place diverses forces et/ou charges. De même que pour les appuis, la position des charges est déterminée par les nœuds.

Dans ce premier exemple, nous allons vous montrer comment ajouter une force nodale.

Ajout d’une force nodale de -1000 N sur le cas de charge 1

Le logiciel offre également la possibilité d’ajouter plusieurs cas de charges. Par l’intermédiaire de la fenêtre Cas de charges, on peut sélectionner celui que l’on souhaite.

Dans ce second exemple, nous allons créer un nouveau cas de charge afin d’appliquer une force répartie.


Ajout d’une force répartie de -1000 N/m  sur le cas de charge 2

Étape 5 : Résultats

Afin d’accéder aux résultats de l’étude de la structure, il est tout d’abord nécessaire de créer une sauvegarde du fichier.

Il est ensuite possible d’accéder aux résultats par l’intermédiaire de l’onglet Résultats. On arrive alors sur une nouvelle interface qui nous permet d’accéder aux calculs de la déformée, des différents efforts, des contraintes de la section ou bien de la poutre sélectionnée.

Vous pouvez donc accéder aux différents résultats de votre structure pour le cas de charge 1. 

Étude du cas de charge 1.

Une fois le résultat du cas de charge 1 étudié, il vous est possible de passer au cas de charge 2.


Étude du cas de charge 2.

Enfin, le logiciel autorise de combiner les différents cas de charges et de calculer les efforts et les contraintes de cette combinaison.


Étude de la combinaison 2.


Étape 6 : Analyse

Une fois vos résultats créés, il vous est donc possible de l’analyser avec les onglets proposés. A savoir que l’on peut exploiter ces résultats sur la structure globale et donc observer ses diagrammes, sa déformée, ses contraintes. Il est possible également de s’intéresser aux contraintes sur la section d’une poutre choisie. 

Analyse des différents résultats.

Ce tutoriel a été réalisé sur un plan mais l’interface ne change pas en spatial, cette prise en main y est donc valable.

En espérant que notre tutoriel vous aura aidé dans la prise en main de RDM 6 – Ossatures.

Catégories : CalculTutoriel

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *