Cet article a pour ambition d’être un tutoriel pour bien débuter la programmation en C# (sous Windows) , on prendra pour acquis la connaissance du fonctionnement de Visual Studio.

Le langage C# (lire C-Sharp), est un langage de programmation relativement récent développé par Microsoft en 2002, dérivé du C++ il est plus proche du Java.

Il est utilisé pour développer des applications web, ainsi que des applications de bureau, des services web, des commandes, des widgets ou des bibliothèques de classe. Il s’agit donc d’un outil très puissant et le maitriser peut-être un réel atout puisque cela peut permettre de modifier des programmes comme REVIT ou AUTOCAD (pour citer des programmes que nous sommes susceptibles d’utiliser en génie civil) pour dépasser le cadre prévu par ces programmes au départ et ainsi gagner en efficacité et/ou en versatilité.

L’interface utilisée pour coder en C# est Visual Studio. Pour plus d’informations sur le fonctionnement de ce logiciel, se référer à cet article

Bien commencer

Dans ce paragraphe nous tâcherons de vous donner les bases de la programmation en C#.

Les commentaires

Les commentaires sont le nerfs de la guerre, c’est grâce à eux que vous et vos éventuels compères pourrez comprendre le code et vous y retrouver en cas d’erreurs ou de modifications nécessaires. En C# il y a deux façons de commenter:

/* Ce caractère permet de commencer un espace de commentaire, tout ce qui suit que ce soit sur la même ligne ou une autre sera considéré comme un commentaire jusqu'à ce qu'on entre la commande qui permet de fermer le commentaire : */
----------------------------------------------
// Cette commande met en commentaire tout ce qui suit SUR LA LIGNE
Les variables

Comme beaucoup de langages, C# est capable d’affecter une valeur à une variable et de réutiliser cette valeur à l’appel de la-dite variable durant l’exécution du code.

Avant d’utiliser une variable il est nécessaire de la déclarer. Une variable est donc caractérisée par 3 paramètres : son nom, son type et sa valeur. C# admet 3 grands types de variables : Les nombres, les caractères et le booléen.

Le type de variable numérique le plus couramment utilisé sera le nombre entier, sa syntaxe en C# est int suivi du nom que vous souhaitez donner à votre variable. Par exemple, définissons une variable appelée « age » et dont la valeur est 30, deux syntaxes s’offrent alors à nous:

int age;
age = 30;
---------------
int age = 30;

De plus, il est possible d’effectuer des opérations lorsque l’on donne une valeur à une variable, à noter que le code prend en compte les priorités opératoires classiques:

int Age1 = 30;
int Age2 = 50;
int moyenne = (Age1 + Age2)/2 
---------------------------------
ici la variable moyenne prendra donc la valeur (30+50)/2 = 40

Une chaîne de caractère est déclarée par le mot « string », il est intéressant de noter qu’il est possible « d’additionner » deux chaines de caractères:

string Code = "Comment est";
string Secret = "Votre Blanquette?";
string CodeSecret = Code + " " + Secret;
Console.WriteLine("CodeSecret");
----------------------------------------
Ici la chaînee de caractèree "CodeSecret" deviendra "Comment est votre Blanquette?" (Elle est bonne).
La ligne de code Console.WriteLine(" XXXX "); permet d'afficher XXXX dans la console
Fenêtre de la console après exécution du code

Enfin, un booléen nommé JULGenius :

Bool JULGenius = True;

Il est intéressant de noter qu’il existe plusieurs façon de définir un nombre ainsi qu’un caractère:

Syntaxe Description
byte Entier de 0 à 255
short Entier de -32768 à 32767
int Entier de -2147483648 à 2147483647
long Entier de -9223372036854775808 à 9223372036854775807
float Nombre simple préc. de -3,402823E38 à 3,402823E38
double Nombre double préc. de -1,79769313486232E308 à 1,79769313486232E308
decimal Nombre décimal (bien adapté aux calculs financiers)
char Représente un caractère
string Une chaine de caractère
bool Une valeur booléenne (vrai ou faux)

Les variables peuvent prendre le nom qui vous plait SAUF celui d’un type, il est donc par exemple impossible d’appeler une variable int. De plus, la case est prise en compte dans les noms de variables, ainsi JoLaMenace n’est pas la même variable que JolaMenace.

Les instructions conditionnelles

Cette rubrique très importante va permettre la mise en place des conditions grâce à des opérateurs de comparaison qui sont les suivants:

Opérateurs Description
== Égalité
!= Différence
> Supérieur à
< Inférieur à
> = Supérieur ou égal
<= Inférieur ou égal
&& ET logique
|| OU logique
! Négation

Voici un exemple avec l’instruction if qui permet d’exécuter du code si une condition est vraie ou fausse.

decimal compteEnBanque = 300;
if (compteEnBanque >= 0)
Console.WriteLine("Votre compte est créditeur");
if (compteEnBanque < 0)
Console.WriteLine("Votre compte est débiteur");

Ce code aurait pu se faire avec l’instruction du type Bool qui peut prendre deux valeurs notamment vrai ou faux et qui s’écrit avec les mots clés True et False.

Quand dans votre code vous avez plusieurs conditions à vérifier il est plus commode d’utiliser l’instruction switch qui dans cet exemple prendra en argument la variable compteEnBanque, Ensuite avec le mot clé Case on énumère les différents cas possibles pour la variable et on exécute les instructions correspondantes jusqu’au mot clé break qui signifie que l’on sort du switch. Vous pouvez également indiquer une valeur par défaut en utilisant le mot clé default. Vous trouverez un exemple ci-dessous traitant un autre exercice avec l’instruction Switch :

switch (civilite)
 {
     case "M." :
         Console.WriteLine("Bonjour monsieur");
         break;
     case "Mme":
         Console.WriteLine("Bonjour madame");
         break;
     case "Mlle":
         Console.WriteLine("Bonjour mademoiselle");
         break;
     default:
         Console.WriteLine("Bonjour inconnu");
         break;
 }

Pour aller plus loin

Voilà pour les bases de C#, cet article est une bonne façon d’initier le contact avec C# et de commencer à se familiariser avec les commandes de ce langage, pour aller plus loin et programmer des choses plus poussées, nous conseillons de s’aider d’internet qui fourmille de sites emplis d’informations sur ce sujet, on peut notamment citer Open Classroom sur lequel nous nous sommes appuyés pour écrire cet article.

Annexe

Lien Utile

https://openclassrooms.com/fr/courses/1526901-apprenez-a-developper-en-c


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *