Nous allons voir comment il est possible, à partir d’une maquette Revit et d’un fichier MS Project, de construire une représentation 4D dans Navisworks. Pour illustrer la méthode nous partirons d’une maquette en structure mixte (acier-béton) de 7 étages sur rez-de-chaussée.

Structure utilisée pour la démonstration

Préambule

La 4D, qu’est-ce que c’est ? Nous connaissons tous la représentation en 2D et en 3D. Et bien la 4D consiste à intégrer la notion de suivi de planning de construction (et donc de temps) à la représentation 3D et d’en faire une simulation.

Navisworks en bref

Le logiciel Autodesk Navisworks est un outil de revue de projets. Il permet notamment de visualiser un grand nombre de types de fichiers différents, de compiler des maquettes différentes en un seul modèle, de définir un phasage du chantier et de créer des animations comme des visites guidées. Le logiciel se décline sous trois formes : Navisworks Manage, Navisworks Simulate et Navisworks Freedom. Les deux premiers sont globalement identiques, à l’exception près que le logiciel Navisworks Simulate ne possède pas le module de détection et gestion de clash dans la/les maquette/s. En revanche, le logiciel NW Freedom est un simple logiciel de visualisation des différents types de fichiers Navisworks, un peu à la manière d’Adobe Reader pour les PDF.

Le passage de Revit à Navisworks

Pour passer du fichier Revit (.rvt) à un fichier Navisworks cache (.nwc), deux méthodes sont possibles : exporter depuis Revit ou importer directement sur Navisworks Manage ou Simulate. Nous préconisons d’utiliser la première approche qui est source de moins d’erreur.

Notes: Le fichier .nwc est un fichier Navisworks cache qui permet à Navisworks d’importer la géométrie et toutes les données associées à votre maquette Revit. En revanche, lorsque vous enregistrerez votre fichier Navisworks par la suite il aura l’extension .nwf. Le format .nwd est recommandé lorsque le projet est terminé et est destiné à être visualiser par les différents parties.

Pour exporter à partir de Revit il suffit d’aller dans l’onglet Compléments, fenêtre Externe puis utiliser la fonction Outils externes/Navisworks. Bien évidemment, il faut que vous disposiez d’une version de Navisworks correspondant à votre version Revit. Une boîte de dialogue « Paramétrages Navisworks » est disponible, elle vous permet de modifier les options d’export. Dans la majeure partie des cas, les paramétrages par défauts suffisent.

Emplacement de l’export .rvt à .nwc

Nous avons un fichier .nwc de notre maquette Revit, il nous faut désormais l’ouvrir dans Navisworks. Pour ce faire, il suffit d’aller dans l’onglet Début, fenêtre Projet puis la fonction Ajouter/Ajouter.

Ouverture du fichier .nws à partir de Navisworks

Création d’un planning via MS Project

Dans cette partie, nous allons vous expliquer brièvement comment nous pouvons réaliser un planning sur MS Project.

  • Il est nécessaire de paramétrer les options choisies pour déterminer le nombre d’heures travaillées par journée, le début de la semaine …

Pour cela, il faut aller dans l’onglet Fichier, Options puis Échéancier. Seule la partie « Options de calendrier pour ce projet » est à modifier.

  • Ensuite, nous pouvons commencer à rentrer les tâches principales du projet. En effet, nous vous conseillons de hiérarchiser votre planning pour qu’il soit plus lisible et compréhensible. Ici, nous avons pris le parti de décomposer le projet en 9 parties : les Fondations, le RdC puis successivement le R+1, R+2, …

Pour rentrer les tâches sur le MS Project, il suffit de rentrer les intitulés que vous avez choisis dans la colonne Nom de la tâche.

  • Désormais, nous allons rentrer les tâches constitutives de ces tâches principales. On construit élément par élément, avec un minimum de logique, de bas en haut.

Pour cela, il faut insérer des lignes sous les tâches principales. Pour insérer des lignes sous une tâche, il est nécessaire de sélectionner la ligne suivante puis clic droit et Insérer une tâche.

  • Une fois que vous avez créer toutes les tâches secondaires de votre projet, vous pouvez Abaisser/Hausser les tâches. Cela permet d’organiser au mieux votre planning avec des tâches synthétiques.

Pour hausser / abaisser des tâches il suffit de sélectionner les tâches en question, puis d’appuyer sur Alt+Maj+Gauche / Droite ou alors utiliser les boutons en rouge ci-dessous qui se trouve dans l’onglet Tâche :

Libre à vous de découper des tâches secondaires en plusieurs sous-tâches. Par exemple, comme nous l’avons fait pour les poteaux. Cela ne présente pas un grand intérêt pour le planning, mais si vous voulez que les poteaux s’affiche file par file sur Navisworks, il faut créer autant de tâches qu’il y a de files.

  • Désormais, il nous faut attribuer des durées à chaque tâche. Pour les estimer vous pouvez, soit utiliser votre expérience, soit y aller à l’intuition en respectant une certaine logique, soit définir un effectif pour chaque tâche et attribuer un rendement par individu par journée (ou semaine).

Attribuer une durée à une tâche revient à compléter la colonne Durée de cette tâche.

  • Après avoir attribuer chaque durée à chaque tâche, il vous faut définir les prédécesseurs de chaque tâche. Cela revient à mettre en place un ordre logique dans le phasage de la construction.

Pour définir le prédécesseur d’une tâche, vous pouvez soit double cliquer sur la tâche, une boîte de dialogue s’ouvre et utiliser l’onglet Prédécesseur ; soit remplir directement la colonne Prédécesseur.

  • Vous remarquerez peut-être certaine anomalies sur les dates de certaines tâches si vous zoomez sur l’ensemble du projet. Pour corriger ces anomalies, il nous faut passer toutes les tâches en mode automatique.

Il existe deux modes de tâches : manuel ou automatique. Nous recommandons fortement d’utiliser un mode automatique pour toutes les tâches. Le mode de la tâche est modifiable via la colonne Mode Tâche. Cependant, pour éviter d’avoir à modifier les tâches une par une, il est préférable de sélectionner toutes les tâches et de cliquer sur le bouton Planification automatique qui se trouve dans la fenêtre Tâches de l’onglet Tâche.

Et voila, notre fichier MS Project est terminé. Nous pouvons désormais commencer à travailler sur Navisworks.

Réalisation du phasage du chantier dans Navisworks

Workflow à suivre

Désormais, la maquette Revit est chargée sur Navisworks. Nous pouvons dès à présent commencer à réaliser le phasage du chantier. Le workflow à suivre est très simple : une fois le fichier MS Project chargé sur Navisworks il faut créer ce qui est appelé des jeux. Ces jeux seront associés à un ou plusieurs éléments de la maquette. Ainsi, nous pourrons attachés ces jeux à leurs tâches respectives dans le planning de construction. Lorsque les jeux seront attachés à leurs tâches respectives, il ne restera que quelques détails pour avoir une simulation de la construction de son bâtiment.

Workflow à suivre pour réaliser un phasage de la construction d’une maquette Revit

Attacher le fichier MS Project au Navisworks

Nous allons tout d’abord commencer par joindre le fichier MS Project contenant le planning du chantier de la maquette à notre fichier Navisworks. Pour cela, il vous faut afficher le TimeLiner qui se trouve dans l’onglet Vue, fenêtre Espace de travail puis dans la fonction Fenêtres. Cette fonction vous permettra également de sélectionner les fenêtres dont vous aurez besoin par la suite (Arborescence de sélection, Jeux, Rechercher les éléments et Propriétés).

Notes : c’est également dans cet onglet que vous pourrez choisir d’afficher la barre de navigation, le view cube ou la grille. La grille peut s’afficher de différentes façons grâce à la fonction Mode dans la fenêtre Grilles et niveaux.

Importer son MS Project dans Navisworks

Notes : lors de la première importation de votre fichier MS Project, ou si vous avez ajouter/supprimer des tâches, il faut sélectionner l’option Reconstruire la hiérarchie des tâches pour actualiser les données. Si vous avez modifié les dates et/ou les durées, l’option Synchroniser suffit.

Création de Jeu de recherche et de sélection

Il nous faut désormais associer des éléments de la maquette à des jeux. Pour cela, il existe deux méthodes : sélectionner les éléments à la main et créer des Jeux de sélection associés ou bien mettre en place des Jeux de recherche qui consiste à associer des éléments ayant plusieurs propriétés définis par l’utilisateur. L’avantage du dernier est qu’il se mettra à jour si la maquette venait à être modifiée. En revanche, pour utiliser les Jeux de recherche il faut être sûr que tous les éléments, et uniquement ceux qui nous intéressent, sont concernés par les propriétés définies. C’est la solution optimale à utiliser mais pas toujours facile à mettre en place. En effet, selon la découpe de votre planning de construction et des informations introduites dans votre maquette, il peut être plus facile, mais plus fastidieux, de sélectionner à la main les éléments à associés à un jeu.

Pour illustrer ces deux méthodes, nous allons vous montrer comment créer un Jeu de recherche afin de sélectionner tous les poteaux porteurs d’un étage. Nous illustrerons également comment enregistrer un jeu à partir d’une sélection manuelle. Vous avez la possibilité de les classer par dossier et de les renommer pour vous y retrouver plus facilement par la suite.

Afficher les fenêtres qui nous intéressent
Créer un Jeu de recherche ou un Jeu de sélection

Lier ces jeux aux tâches respectives du planning de construction

Une fois que vous avez fini de créer tout vos Jeux, il faut désormais les attacher aux tâches de votre planning. Pour ce faire rien de plus simple : placer vous dans le TimeLiner à l’onglet Tâches, sélectionner la ligne de la tâche que vous voulez attacher à un Jeu puis faites un clic droit « Attacher le jeu » puis sélectionner le Jeu de recherche/de sélection qui vous intéresse.

Attacher un Jeu de sélection/ recherche avec une tâche du planning

Si la colonne du tableau Attaché(e) ne s’affiche pas dans votre tableau, pas de panique, il suffit de sélectionner puis « Choisir des colonnes » et cocher la case devant Attaché(e).

Lorsque vous avez fini d’associer chacune des tâches de votre planning à des Jeux vous avez presque fini ! Vous pouvez essayer d’utiliser l’onglet Simuler du TimeLiner mais rien ne s’affichera. Cela est dû au fait que nous n’avons pas rempli le Type de tâches dans l’onglet Tâches. En effet, il faut associer à chaque tâche de votre planning un « type », qui par défaut peut être Construire, Démolir ou Temporaire.

Pour que les éléments s’affichent dans la vidéo finale, il faut leur associer un type. Dans l’onglet Configurer vous pouvez définir l’apparence des éléments selon leur type de tâches. Vous avez également la liberté de créer de nouveaux types de tâches ou de modifier les couleurs si elles ne vous plaisent pas.

Paramétrages de la vidéo

Enfin, pour visualiser le rendu de la vidéo, la paramétrer et l’exporter il vous faut aller dans l’onglet Simuler.

Onglet Simuler du TimeLiner

Vous avez la partie en haut en gauche pour lire la vidéo avec les boutons play, stop, pause, retour/avancer… Puis dans Paramètres, vous pouvez régler les paramètres de la simulation :

  • la première partie permet de spécifier les dates de début et de fin de vidéo.
  • la deuxième permet de renseigner l’intervalle qui sera utilisé si vous utiliser le bouton d’avancée rapide. Il est par défaut en pourcentage et à 5%, ce qui veut dire que lorsque vous cliquez sur ce bouton la vidéo avance de 1/20ème.
  • La durée de lecture définit la durée de la vidéo.
  • La superposition de texte permet de gérer le texte qui est affiché à l’écran durant la vidéo (Date/heure, jour, semaine, coût, les tâches, le pourcentage d’avancement). Il permet également de modifier la police, la couleur et l’emplacement du texte sur la vidéo.
  • La partie Animation permet d’intégrer des mises en scènes à votre vidéo pour améliorer le rendu.
  • La partie Vue quant à elle définit les dates utilisées pour afficher le phasage.

Pour exporter la vidéo, il suffit de cliquer sur l’icône . Vous aurez une boîte de dialogue vous demandant de renseigner :

  • la source : Simulation de TimeLiner.
  • le rendu : nous vous conseillons de choisir « fenêtre » pour un rendu rapide, sinon vous pouvez choisir « Autodesk » qui se basera sur les réglages choisi dans la fonction Lancer de rayons qui se trouve à l’onglet Rendu, fonction Lancer de rayons intéractif.
  • la sortie : vous permet d’élire le format de sortie.
  • le redimensionnement de l’image :
    • Explicite vous permet de sélectionner la largeur et la longueur manuellement.
    • Utiliser le rapport de linéarité : calculera la largeur en fonction de la longueur que vous avez spécifiée.
    • Utiliser la vue : se basera sur la vue actuelle que vous avez.
Simulation 4D final

Insérer des points de vues à la vidéo

Il est également possible d’intégrer des animations ou mise en scène à votre simulation. Il existe plusieurs manières de le faire. Cependant, une manière relativement simple consiste à créer une animation dans la fenêtre Points de vues enregistrés (affichable depuis la fonction Fenêtres de l’onglet Vue) d’enregistrer des vues. Et enfin, de choisir « animation des points de vues enregistrés » dans les paramètres de simulations de la vidéo.

Simulation Navisworks 4D avec animation
Catégories : BIMTutoriel

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *